Conduire en République Dominicaine

Publié le par Tina

Conduire en République Dominicaine

Un de mes compatriotes venant d'être victime d'un accident de la circulation, je me suis dit qu'il ne serait pas vain de rappeler quelques règles de conduite (c'est le cas de le dire) et de donner quelques liens utiles.

 

Je reprends ci-dessous le texte émis dans le mémento de sécurité, réalisé par l'Ambassade de France en République Dominicaine, qu'il est bon de télécharger dans son intégralité: http://www.ambafrance.org.do/Memento-de-securite-de-l-Ambassade

 

La République dominicaine connaît l’un des taux de mortalité sur la route les plus élevés au monde (vitesse, signalisation déficiente, non-respect des principes élémentaires de sécurité, mauvais état des véhicules). Une grande prudence doit être observée sur l’autoroute Saint-Domingue/Santiago et dans la périphérie de Saint-Domingue (notamment à hauteur de Boca Chica), où les traversées de personnes et de deux-roues occasionnent de nombreux accidents mortels.

Rouler la nuit en dehors des villes est à proscrire. Au volant, il est recommandé de verrouiller les portes et les vitres du véhicule, même en cas de stationnement de courte durée.

Il est important de toujours avoir à portée de main : Un papier et un crayon, un téléphone portable, la carte d’assurance de la voiture. Il est indispensable de posséder l’assurance la plus complète possible.

Par ailleurs, la possession d’un permis de conduire dominicain est obligatoire en cas de séjour supérieur à trois mois. (1)

Les sanctions sont sévères (jusqu’à l’emprisonnement) pour tout conducteur reconnu responsable d’un accident ayant entraîné des dommages corporels. Demandez à contacter l’ambassade pour signaler votre situation et obtenir une liste d’avocats.

En cas d’accident:

Évaluez en priorité si l’état des personnes parties à l’accident nécessite une attention médicale d’urgence. Si nécessaire, contactez immédiatement les secours (3).

En cas d’accident grave, appelez le numéro gratuit 911, qui centralise pour le grand Saint-Domingue les interventions de la police, des pompiers et des services de santé ; si vous êtes en province, le 911 redirigera votre appel sur l’unité de secours compétente. Il existe aussi des services d’ambulances privées (3): les coûts peuvent cependant être élevés si vous n’êtes pas couvert par une assurance.

Si vous causez la mort d’une personne ou si vous la blessez gravement, évaluez le niveau d’hostilité de la foule, en particulier la nuit dans des quartiers ou des localités isolés : appelez immédiatement la police pour demander protection.

Sécurisez la scène de l’accident. Allumez les feux de détresse et placez bien en amont des triangles réfléchissants ou balises d’urgence, voire des branches d’arbre pour signaler l’accident aux autres véhicules. S’il n’y a pas de blessés et que la voiture roule encore, il faut la déplacer sur la voie de secours pour éviter de créer un embouteillage.

Appelez votre compagnie d’assurances. La plupart des compagnies sont joignables 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il est obligatoire de posséder une preuve d’assurance dans son véhicule. La compagnie pourra vous donner les renseignements sur les premières démarches à accomplir ainsi que les numéros utiles dans la zone où vous vous trouvez (secours et police notamment).

Rendez-vous, si possible accompagné de l’autre conducteur impliqué dans l’accident, à l’institution à laquelle est rattachée votre assurance pour les formalités consécutives à un accident : Casa de Conductor ou Centro de Asistencia al Automovilista (CAA), en fonction de ce que vous indiquera votre assurance (il est fortement recommandé de cocher le recours à ces institutions lorsque vous contractez une assurance) (2):

à Saint-Domingue - Casa de conductor :193 av. Bolivar – tel : 809381 24 24. - CAA : 8, Av. John F. Kennedy, esquina calle Paseo de los Periodista, Ens. Miraflores Tel: 809-565-8222.

à Santiago - Casa de conductor : 3, Calle 16 de agosto – tel : 809 241 48 48. - CAA : 1, Calle A, Reparto Tavares Oeste. Tel: 809-583-6222.

La Police dispose de bureaux dans ces structures, où peuvent être maintenus en détention les conducteurs interpellés. La loi requiert une notification à la Police en cas d’accident automobile, ainsi que le dépôt de plainte. En l’absence d’une Casa de Conductor ou d’un CAA dans la localité où vous vous trouvez, présentez-vous dans une antenne de police.

En cas d’incarcération, il est fortement conseillé de demander que l’ambassade soit informée.

Sur la scène de l’accident, recueillez les témoignages de toutes les personnes impliquées dans l’accident et des autres témoins présents. Il faut noter : · Nom des conducteurs impliqués · Adresses / Téléphones / Mails · Information sur tous les véhicules impliqués dans l’accident : marque, modèle, année, numéro de plaque, numéro d’identification du véhicule · Numéros de permis de conduire des conducteurs impliqués · Information sur les compagnies d’assurance et numéros de polices d’assurance · Si cela est possible, prendre des photos du lieu de l’accident, des personnes impliquées, des véhicules endommagés.

(1) Le permis de conduire français (ou sa photocopie) est valable exactement le même temps que la carte touristique, c'est à dire au maximum 3 mois.

Bien sur, on peut prolonger son séjour au delà de ces 3 mois, en payant, à la sortie du pays, la «multa» correspondante au temps de dépassement de séjour. Mais cette extension de visa touristique ne s'applique pas sur la validité du permis de conduire.

C'est à dire, qu'au delà de 3 mois dans le pays, vous conduirez sans permis et sans assurance.

 

Le permis international: La République Dominicaine est signataire des accords de la convention de Genève en 1949, et Vienne en 1968. Le permis international est donc valable en RD, comme dans les autres pays signataires de cette convention «convencion sobre la reglementacion del trafico automotor interamericano» . Mais, s'il est acquis pour plusieurs années selon le pays émetteur, il n'a pour la République Dominicaine qu'une durée de 1 an, à partir de votre date d'entrée dans le pays.

Information vérifiée et confirmée par l'Automovil Club Dominicano : http://www.acd.com.do/ws/ Tel: 809 620 4040.

On doit obligatoirement présenter son permis français en même temps que le permis international.

 

Rouler sans permis: (c'est encore le cas de pas mal de Dominicains) en cas de contrôle par les AMET (police de la route) c'est encore gérable; cela s'arrange avec un billet... Avoir un accident, avec un usager local, sans être en règle peut vous transformer en poule aux œufs d or... Et n'importe quel avocat de quartier saura en tirer profit pour son client potentiel... ici les avocats "Bucones" offrent leur services gratuits aux gens, et ils prennent entre 30 et 50% de ce qu'ils arrivent à gagner..

Quelque soit votre assurance, elle devient caduque en cas de défaut de permis.

 

Pour obtenir un permis de conduire valable ( licencia de conducir):

Il faut avant tout être en possession de sa résidence et de sa cedula.

Les démarches pour obtenir le permis de conduire (cat 02) sont les mêmes que pour un citoyen Dominicain;

http://www.mopc.gob.do/servicios/direcci%C3%B3n-general-de-tr%C3%A1nsito-terrestre/licencia-de-conducir.aspx

Le permis dominicain n'est valable que 4 ans.

Vous pouvez également solliciter la transcription de votre permis français : (Cambio de Origen de Licencia de Conducir Extranjera a Dominicana)

Il vous faudra:

  • Faire traduire et certifier votre permis de conduire par l'Ambassade de France à Saint Domingue.

  • Faire légaliser ce document à la Chancellerie.(Certificación de la embajada o consulado de su país de origen sobre la validez de su licencia de conducir, debidamente legalizada en la Cancillería Dominicana). Ministerio de Relaciones Exteriores, Calle Ing Huáscar Tejada, Santo Domingo.

  • Puis vous présenter au Ministerio de Obras Públicas y Comunicaciones (MOPC) SEDE CENTRAL, Dirección General de Tránsito Terrestre: Ave. Tiradente No. 07 Ens. La Fe, Santo Domingo, Rep. Dom. Horario 8:00am a 4:30pm de Lunes a Viernes. Tel. 809-566-6103, muni de vos pièces d'identité et titre de séjour, du document fourni par l'ambassade et d'un récepissé de paiement d'un impôt à régler dans n'importe quelle banque de Reservas (Recibo del pago realizado en el Banco de Reservas por concepto de impuestos y servicios) Sur place un examen de la vue sera réalisé et avec un peu de chance votre nouveau permis vous sera remis dans la foulée.

(2) Dans tous les cas : Il faut prendre contact avec votre assureur, car c'est lui qui vous représente en cas d'accident, c 'est lui qui payera la garantie (fianza). Quand vous assurez le véhicule,il faut bien spécifier, que celui-ci sera conduit par un étranger porteur d'un permis international, si c'est le cas.

La Casa del Conductor ou Centro de Asistencia al Automovilista est une option supplémentaire que vous pouvez prendre dans votre contrat d' assurance.
Comment cela fonctionne?

Ce sont des centres où sont regroupés à la fois les assureurs, un poste de police et un hôtel.
En cas d'accident grave, les parties peuvent se retrouver en garde a vue, le temps de vérifier qu'elles sont en règle, de déterminer les causes de l'accident et d'établir les responsabilités. La casa del conductor permet de passer ce temps là dans un hôtel,pas un all in, ni piscine, ni casino, mais chambre climatisée, salle de bains et repas servis au frais de l'assureur.

 

(3) Numéros Utiles

Ambassade de France à Saint-Domingue, aux heures ouvrables : 809 695 4300 ou 4301

en dehors des heures ouvrables, 7 jours sur 7 et 24h sur 24, mais en cas d’urgence avérée uniquement : 809 805 6721

Numéro d’urgence 9-1-1

La zone de couverture du 9-1-1; Le numéro gratuit 911 centralise pour le grand Saint-Domingue les interventions d’urgence de la police, des pompiers et des services de santé (urgences nécessitant une intervention immédiate). Si vous êtes en province, vous pouvez appeler le 911, qui redirigera votre appel sur l’unité de secours compétente dans votre zone.

Ambulances privées (paiement direct ou couverture assurance) :

PROMED urgences : 809 412 55 55 (809 200 0911 en province)

MOVIMED urgences : 809 532 0000 (809 200 0911 en province)

Croix Rouge / Cruz Roja Dominicana (réseau important d’ambulances dans le pays) :

809 338 4545

MOPC (sécurité routière – autoroutes) : 829 688 1000

CESTUR (police touristique) : 809 200 3500

Une carte interactive du CESTUR permet de répertorier les numéros d’urgence selon l’endroit où vous vous trouvez (CESTUR, police nationale, pompiers, établissements hospitaliers…) : (www.cestur.gob.do/operacion-cestur/)

La Casa de Conductor : - à Saint-Domingue : 809381 24 24 - à Santiago : 809 241 48 48.

El Centro de Asistencia al Automovilista - à Saint-Domingue : 809-565-8222 - à Santiago : 809-583-6222.  

Une dernière information; Le pays est en train de se structurer, les lois changent mais surtout celles existantes commencent à être appliquées. Ainsi, on l'a vu, un visa de touriste ne vous permet pas de conduire ou de louer un véhicule au delà de trois mois (sauf permis international pour un an) et bientôt n'autorisera plus à travailler, à avoir un compte en banque, etc.

Pour s'installer, et solliciter un titre de résident qui permet de bénéficier des mêmes protections qu'un dominicain,il faut désormais faire préalablement, dans son pays d'origine auprès d'un consulat dominicain, une demande de Visa de Résidence, d'Étudiant, d'Affaire, de Travail ou Dépendance. Le pays devient plus exigeant ;Des visas ont déjà été refusés,ainsi officiellement il faut avoir eu dans les 6 derniers mois, sur son compte bancaire, un solde positif et constant de plus de 2000 euros. Ce n'est pas inscrit mais il se dit que le consulat n'accepterait désormais que des retraités ayant une mensualité d'au moins 1500 dollars.

Encore aujourd'hui certaines officines dites de facilitateurs vous promettent, contre espèces sonnantes et trébuchantes, de vous obtenir des permis, des certificats médicaux, des certificats de bonne conduite (même si vous n'avez pas le profil adéquat)

Attention les fichiers sont de plus en plus recoupés, et si l'on obtient pas ses papiers de façons totalement légales on peut se faire pincer, tôt ou tard. Soyez vigilants, ne cédez pas au chant des sirènes. Le paradis cela se mérite.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Henry de Monfreid junior 19/11/2015 11:50

Merci Tina pour votre article très utile à nombre de touristes désirant s'essayer à la conduite en RD (habitudes de conduite locales extrêmement déroutantes = prudence maximale permanente in-dis-pen-sable = peu propice à la flânerie, à la jouissance et au repos des vacances).
Article très utile donc, comme la plupart de vos articles que j'ai toujours plaisir à lire lorsque je tombe dessus. A un bémol près toutefois : à mon avis vous n'auriez sans doute pas du le terminer par "le paradis ça se mérite".
Il n'y a pas de paradis sur terre. Je sais que vous le savez mais pas forcément vos lecteurs.
Peut être ailleurs y a t'il un paradis, si l'on est croyant sans doute, mais pas sur terre de toutes façons.
Le paradis sur terre n'est qu'un mythe, un rêve, donc au final, quand on y réfléchi, un vil argument publicitaire le plus souvent, pour tout ceux qui ont quelque chose à vendre.
Hormis quand on l'emploi comme une simple expression devenue trop banale, comme ici probablement. Mais précisément c'est là que réside le hic : trop de gens croient réellement trouver le paradis ici, et l'expression est devenue d'un usage trop courant. Employer cette expression sur un blog qui leur est dédié les encourage à croire en la réalité d'un mythe, d'un rêve.
Or, sur terre le paradis c'est, au mieux, l'expression de l'atteinte d'un rêve ; mais non pas sa réalité. Un rêve peut bien évidemment être de vivre une aventure ; et conduire en RD en est indiscutablement une.
Mais une fois atteint le rêve on fini toujours par se réveiller. Tôt ou tard.
Dans le cadre de cet article sur la conduite automobile en RD, ce sera certainement très vite l'enfer qui apparaitra à nos rêveurs plutôt que le paradis !
Surtout en cas d'accident...
Cordialement.
Xavier