Saint Domingue Accueil

Publié le par Tina

Il est rassurant de pouvoir compter sur l'expérience et l'aide des compatriotes installés avant vous sur votre nouvelle terre d'accueil. Loin de moi l'idée de former un clan gaulois, certaines personnes ne sont vraiment pas fréquentables On ne peut être copains avec tout le monde, et quelques uns ont une notion de l'amitié plus qu'interessée.

Mais je n'oublie pas que j'ai reçu des coups de mains importants lors de mon installation, en particulier quand j'ai cherché du travail. J'essaye donc à mon tour, à travers ce blog, de partager les bons tuyaux.

Alors c'est avec plaisir que je vous présente SAINT DOMINGUE ACCUEIL parce que je sais la valeur de la personne qui gère cette structure.  40360_104753896249959_100001460479566_40527_6042580_n.jpg

 

 

Bonjour a tous,
Saint Domingue Accueil a pour but d’aider et de mettre en contact la communauté francophone, soit par des petits déjeuner que nous organisons tous les 2ème mercredi du mois, des apéritifs, le soir, tous les derniers jeudi du mois, des soirées et aussi des week end. Mais nous sommes la aussi et surtout, pour aider les « nouveaux arrivants» à s’intégrer et a découvrir la République Dominicaine en mettant en commun notre expérience.
Merci de nous compter parmi vos amis.
Valérie Le Caplain
Contacts:
Saint Domingue Accueil
Tél : 1 809 856 56 56
Email: stdomaccueil@yahoo.fr
http://www.stdomaccueil.org/

Publié dans Vie Pratique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lilia 17/01/2014 14:56

Bonjour tina,
J'aime beaucoup ton blog
Petite question tu a mis combien de temps pour trouver ton travail ?

Merci

Tina 17/01/2014 16:14



Cela dépend de quel travail tu me parles, en arrivant dans le pays,  j'ai très vite trouvé un job dans une agence touristique, grâce à des relations sur place ( ici le réseau compte
énormément)  mais les 3 entreprises pour lesquelles j'ai travaillé successivement ont mis la clés sous la porte faute de clients, ma région est touristiquement sinistrée je suis depuis peu retournée à mes premières amours; la presse, car mon blog à été repéré par un magazine qui m'a sollicité J'ai de la
chance! Je vois énormement de gens chercher des boulots qui permettent de bien vivre, des petits boulots on en trouve facilement mais pour 10000 pesos par mois, bref pas de quoi vivre.