Portrait type d'un dominicain

Publié le par Tina

mnd.jpgCet article m’a été inspiré par un site, Mi Novio Dominicano, où se retrouvent principalement des filles, qui ont toutes en commun d’être tombées sous le charme d’un dominicain, généralement lors d’un séjour dans un hôtel tout inclus. Sable blanc, cocktails, musique et lunettes roses… Un jour la carte postale laisse la place au quotidien, mais elles sont peu nombreuses à témoigner de l’envers du décor.

 

POLITIQUEMENT INCORRECT

joven-y-alocada.jpg

Oui je sais !!!! Il est abusé de vouloir mettre tous les dominicains dans le même panier ; J’entends déjà les cris d’Orfraie : «chacun est différent, chacun à son histoire, on ne peut pas généraliser, etc.,etc.»

Pourtant après 5 ans, en France, épouse d’un dominicain, et plus de 6 ans à vivre le quotidien de la Rep Dom, je trouve quand même énormément de points communs à tous ceux que je côtoie de près comme de loin.

Une nuance toutefois, j’exclus de mon analyse totalement subjective, la classe dirigeante, donc les riches et ceux qui ont étudié à haut niveau. Bref je parle des 90% que vous avez pu rencontrer dans les hôtels tout inclus, dans la rue, des ouvriers, des pêcheurs, des éleveurs.

Trois raisons poussent un dom à se lever le matin, d’ailleurs postez-vous dans n’importe quelle file d’attente, dans un lieu public quelconque et écoutez les sujets de conversations, ce sont les 3 mêmes choses qui reviennent systématiquement

L’ARGENT, LES FEMMES, LE JEU

L’argent : Celui dont il a besoin, celui qu’on lui doit, celui qu’il aura demain, si Dieu le veut ! Et le vôtre si vous êtes étrangère…

Oui je sais, il est pauvre et pourtant il ne vous  a jamais rien demandé…..Soyez patiente cela finit toujours par arriver, la grand-mère malade, le portable en panne ou volé… On y a pas forcément droit les premiers mois, ni même les premières années, mais c’est un sujet auquel vous serez confrontée à un moment ou à un autre. Cela prend souvent la forme d’un prêt avec des « je te jure, jusqu’au dernier centime, je te rembourserai, moi je ne suis pas du genre à profiter.. » En dix ans, je n’ai jamais eu un remboursement, que ce soit pour quelques dizaines de pesos prêtés pour acheter du lait à un bébé ou pour des sommes beaucoup plus importantes avancées avec reconnaissance de dettes signées, qui ne servent à rien, car il faudrait un acte notarial et encore à condition d’avoir le juge dans la poche.

Mariée, vous vous sentez parfois dans l’obligation d’aider la famille, parce que, même pauvre, vous savez que vous êtes plus nantie qu’eux ; N’attendez aucun remerciement, pour tout le monde, vous êtes et resterez une « gringa » (même si vous êtes européenne, c’est le terme générique pour désigner une étrangère, et dans l’esprit de chacun ; une riche) mais il faut nuancer ; Pas de merci mais vous serez traitée comme une reine, vous aurez droit aux sourires, aux « te quiero » des belles mères et des belles sœurs jusqu’au jour où il y aura un désaccord, là vous n’existerez plus, si vous osez refuser une aide, vous serez juste une tacaña (radine).

Tout est bon pour gagner du fric, ce n’est pas critique de ma part, c’est le système D qui est usité depuis des décennies pour gratter un peu les pesos qui font défaut. On vous suggère telle boutique ? Si vous y dépensez, votre « indicateur » ira chercher sa commission. On vous prête une pelle, une brouette, une échelle, etc. il est  normal de filer la pièce pour remercier, en revanche même pour vous demander un service, si on cherche à vous joindre par téléphone, au mieux on vous demandera de rappeler de suite, ou on se contentera de vous bipper pour ne pas user du tout le crédit.

Toutefois un dominicain qui sort avec une dominicaine dans une discothèque ou dans un bar doit avoir de l’argent  car elle, elle refusera de dépenser un peso. Dans cette société très macho, c’est l’homme qui paie, mais, comme vous, vous trouvez cela injuste et insistez pour au moins partager, car vous supportez mal de vous faire entretenir, vous cassez les règles en place.

En revanche n’allez jamais dire à un dom qui aurait « oublié » une dette, qu’il n’est pas correct, il se vexerait de suite et là sa mauvaise foi serait à la hauteur de sa foi en Dieu, c’est dire!

000O001rCqO.jpg

Les Femmes : Selon le dominicain ; la dominicaine ne vaut rien, elle ne pense qu’à dépenser ses sous, elle est futile, elle est jalouse. Bref rien ne vaut une gringa. Pourtant il vous affirmera dans un premier temps ne pas vouloir quitter son pays « tu vois bien, mi vida, que ton visa ne m’intéresse pas ». Et bien cela ; c’est du blablabla, ils rêvent tous d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs, on ne peut leur en vouloir, leur seule vision du monde extérieur est généralement véhiculé par les novellas :  Luxe et Volupté...  Les cousins qui ont eu la chance de sortir et se gardent bien de dire que balayeur  dans le Bronx c’est pas la joie, et par les touristes qui dépensent en un séjour ce qu’ils gagnent en 6 mois.  Ils sont des centaines à risquer leurs vies en prenant des yoles, en s’endettant lourdement pour tenter de rejoindre Puerto Rico tous les ans, alors c’est quand même moins risqué de quitter le pays avec un visa de conjoint, surtout que cela ne coute rien, car vous allez payer le passeport, les papiers et la noce :  Normal ! Ça doit être le plus beau jour de votre vie et lui, il n’a pas un sou….  

Dès le premier jour,  il vous présentera à sa « tribu » famille au sens large, amis, voisins, car c’est un honneur d’avoir une novia étrangère « oui vous êtes déjà fiancée après le premier baiser » surtout si vous êtes blanche. Le pays n’est pas raciste au sens où nous l’entendons, la couleur n’a d’importance que parce qu’elle symbolise ici la classe sociale. L’Haïtien est tout en bas de l’échelle, donc il est noir ! Le Dominicain de base est indio, qu’elle que soit son teint réel, la classe dirigeante est  blanche et ne se mélange que très peu, ça, c’est une réalité, il suffit pour s’en convaincre de regarder les pages de journaux relatant les événements mondains.

Nous sommes donc une sorte d’ascenseur social qui va changer sa vie et celle de sa famille.    

Mais quel que soit son choix de partenaires, quel que soit la réussite de son mariage, le dom est peu fidèle de nature.  Criez ! criez  les fiancées ! qui pour l’instant ne reviennent en vacances que tous les 6 mois, oui bien sûr, le vôtre, il vous attend sans bouger une oreille, lol….

Moi je ne vous parle que de ceux avec lesquels j’ai travaillé, ceux qui furent des amis, des beaux frères, des beaux pères, ceux que je rencontre tous les jours, ceux qui viennent retrouver la famille pour une semaine ou deux pendant que « mami » reste dans son pays.  Je pense qu’on mettrait une mini-jupe, un top et des talons à une chèvre, pourvu qu’elle danse le dembow  ils pourraient la draguer. Alors bien sûr parfois, cela ne va pas plus loin que de jolies paroles, des tentatives juste pour le plaisir de la joute verbale, mais si en face il y a du répondant, une fille qui a envie de passer une soirée à la disco sans débourser un centime, une touriste peu aidée par la nature mais belle comme crésus ou simplement un moment à combler dans son emploi du temps, il peut y avoir une ouverture…

cabanas-de-san-isidro1.jpg

Pourquoi croyez-vous que l’on trouve des cabañas dans tous les villages ? Ce ne sont pas vraiment les couples légitimes qui remplissent les caisses de ce genre de commerce où il y a très peu de faillites ….Ce n’est pas grave, cela n’a aucune importance, pratiquer l'acte sexuel c’est comme danser une bachata..... Pour ses 15 ans on habille la jeune dominicaine comme une mariée….l’avortement est strictement interdit mais s’allonger à 13 ans cela ne choque pas grand monde dans les classes populaires. Et si vous faites la réflexion : «  mais Dieu n’a-t-il pas dit tu ne tromperas pas ? » la réplique est toute faite, il a dit aussi « aimez vous les uns les autres ».

Quelquefois la partenaire d’un soir s’accroche, oui les dominicaines tombent enceintes facilement vu que le port du préservatif est plus que facultatif et que pour la future maman c’est une « allocation braguette » assurée. La femme est bien protégée par la loi, si le père supposé (peu ont les moyens de se payer un test ADN) ne fournit pas le minimum, c’est case prison assurée, alors 1000 ou 2000 pesos par mois c’est déjà ça de pris pour aller au salon ou s’acheter un nouveau portable, de toutes façons la famille au sens large va prendre en charge collectivement la «criatura ». Un dominicain sans enfant passé 30 ans, c'est denrée rare.

domino-copie-1.jpg

Le Jeu : Banca, Baseball, Basket, Billard, Coqs de combat, Dominos, c’est par ordre alphabétique et c’est au choix, en tous cas le dom y laisse pas mal d’argent, acteur ou spectateur tout est sujet à parier. C’est un univers plutôt masculin, les filles qui sont autour sont rarement les légitimes.  Alors sans doute ces passe-temps sont moins pesants en dehors du pays, mais le virus est inoculé. Chassez le naturel……

Oui je sais, le votre n’est pas comme ça, il ne drague pas, n’aime ni le rhum ni la Presidente......

Mais qu’aiment t’ils manger ? Des audacieux gouteront la cuisine hautement « exotique » de leur moitié mais reviendront toujours à la fameuse bandera dominicana : viande, riz, habichuelas  à laquelle bien sûr il convient d’ajouter, les avocats, les platanos, le salami ou les œufs frits, et le mangu. Ah oui détail important, un dominicain qui a faim doit être rassasié de suite, sous peine de mauvaise humeur immédiate ; Ne tentez pas le soufflé !

mangu

Pour la musique, vous avez le choix ;  Bachata, Merengue, Salsa, Reggaeton. Les opéras de Wagner, les concertos de Brahms, les symphonies de Gustave Mahler ne sont toujours pas vendus en copies dans les rues du pays… 

Les émissions Tv :  Quel que soit l’âge, privilégiez les canaux de dessins animés, les films de science-fiction ou d’action, de préférence from USA, et les matches de base ball.

Enfin sachez  que demain n’existe pas!! Rendez vous manqués,  paroles oubliés, argent dépensé en futilités : Le dominicain n’est responsable de rien.  Asi es.

Si vous ne le saviez pas encore, c’est Dieu qui décide de tout !!!!

 

Ceci est juste un constat et en aucune façon un jugement, se démettre ou se soumettre a toujours été ma devise,

J 'adore les Dominicains !

photo

Publié dans Présentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sur la calculatrice de l'amour 28/03/2017 09:09

Merci pour ce super article ! J’ignorais à quel point les Dominicaines étaient calculatrices à ce point. Ça reste à méditer en tout cas.

Tina 28/03/2017 18:32

Merci à vous de me suivre. J'ai eu dans l'idée un moment de compiler et de rapporter toutes les histoires dont j'avais été témoin en plus de 10 ans dans le pays, outre le fait que cela soit parfois triste ou sordide, je crois que mes lecteurs n'y croiraient pas; Cela dépasse l'imagination.

Xavier 17/05/2015 06:59

Un matin, alors que j'habitais un bel appartement avec vue sur mer sur les hauteurs de Cofresi, j'ai vu s'installer un de ces très beaux jeunes dominicains dans l'appartement voisin. Il arrivait les mains vides et prenait possession du lit, seul meuble encore disponible de cet appartement de notre ex résidence-hotelière de standing fermée à la clientèle. Quelques échanges de courtoisie plus tard j'appris qu'il était serveur dans l'un des bars-restaurants de la zone de Playa Dorada réservée aux touristes. Le soir même il revenait en motoconcho avec une jeune dominicaine dont les gémissements de plaisir nocturnes ne m'ont laissé aucun doute sur leurs occupations. Puis ils repartirent ensemble le lendemain matin.
Ce même jour vers 16h un taxi s'arrêta sur le parking et déposa une très jolie jeune femme blonde aux yeux bleus d'environ 23 ans et ses deux grosses valises visiblement très lourdes : "bonjour je suis Marie, j'arrive de Toulouse et je cherche l'appartement que vient de louer pour nous mon fiancé dominicain avec qui je vais me marier le mois prochain."...

Petite Marie compatriote pardonnes moi de ne pas t'avoir mise en garde... J'ai des regrets mais l'expérience m'a prouvé qu'il ne fallait pas tenter de mettre en garde une femme amoureuse...

Plus tard j'ai travaillé en zone hôtelière réservée aux touristes. J'ai pu observer le manège incessant de beaucoup d'employés dominicains de ces hôtels qui draguent les touristes de passage avec tant de discrétion et d'habileté. J'ai constaté combien les dominicains sont réellement d'excellents menteurs et des comédiens sans égal, au-delà d'être de très grands séducteurs. Ils visent un passeport et un visa pour l'Europe ou les USA avant même de viser l'argent des gringos. Leur objectif ultime, leur graal, est bien sûr d'obtenir le mariage. Ici on les appelle les sanki-panki. D'ailleurs il y a eu un film cinématographique qui porte ce surnom en titre et où ils sont moqués.

Plus tard encore je me suis abandonné à répondre à la demande très pressante d'une jeune parisienne retenue en France par son travail qui souhaitait que j'espionne son novio dominicain dont elle était très amoureuse et qu'elle comptait épouser à l'ambassade de France dès sa prochaine venue à Santo Domingo, en vue de le faire venir vivre avec elle à Paris. Et je n'ai rien pu découvrir. C'est elle-même qui finit par découvrir, en appelant un numéro qu'elle trouva suspect sur le téléphone portable de son novio, que ce dernier attendait déjà un enfant d'une suédoise à qui il avait aussi déclaré son amour incommensurable et promis le mariage !

Somme toute c'était à qui lui permettrait la première d'obtenir un passeport et un visa pour l'Europe !

Malgré cela le sanki panki était si fortiche en mensonge et comédie qu'à l'aide de quelques larmes bien humides et de supplications bien tournées il réussit à convaincre mon amie parisienne qu'en réalité il n'aimait qu'elle et pour de vrai... Elle l'épousa et il s'installa chez elle à Paris. Parallèlement elle ne me parla plus car... j'avais douté de la sincérité de son novio et je l'avais mise en garde.

Je pourrais citer quantité d'autres histoires similaires connues au cours de ma résidence en RD. Certaines se terminent particulièrement mal, comme par exemple celle de ce canadien que sa novia sanki-panki réussit à faire envoyer en prison pour s'en débarasser au bénéfice d'un autre gringo plus offrant ; voire même d'autres se terminent par un assassinat.

Car il n'y a pas que les femmes qui sont victimes des sanki-pankis, les hommes aussi. J'en ai d'ailleurs été victime moi aussi ; et ce malgré mon expérience préalable de résidences dans d'autres pays coutumiers du fait et malgré ma très grande méfiance à cet égard. Je peux témoigner de l'incroyable comédienne et menteuse hors pair qu'à été ma novia, dont le chulo une fois découvert m'a percé des balles du révolver qu'elle lui avait offert avec mon argent... et celui de 2 autres gringos, un américain et un allemand, embobinés comme moi !

Mais je ne lui en veut même pas.

Le temps passé en RD m'a permis d'appréhender les us et coutumes des dominicains et à présent je sais qu'être Sanki-panki est presque un sport national pour eux. Même si d'aucun s'en défendra jusqu'à la mort.

Alors, même si bien sûr il existe (sans doute) aussi des amoureux dominicains honnêtes et sincères, méfiance ! Et comme il n'existe pas de détecteur de mensonges efficace contre ces excellents comédiens, la meilleure parade consiste certainement à éviter de se laisser séduire en fuyant les contacts trop intimistes avec eux. Aussi grands séducteurs soient ils, et ils le sont diablement, et aussi agréables et irrésistibles que soient leurs chants d'amour, faites comme Ulysse ne pouvant résister aux chants des sirènes : faites vous attacher au mat du navire !!

A bon entendeur...

Tina 17/05/2015 09:43

merci Xavier pour ce témoignage.

margot 24/03/2015 17:41

J'adore! c'est exactement ca. Bien vu,moi qui a vecu la bas -j'ai partage a 100 pourcent ce qui a ete dit dans l'article et puis,tant pis pour les naives,lol!!!

Tina 25/03/2015 04:19

Merci Margot :-)

SUZDEPARIS 18/06/2014 13:54

Bonjour Tina,
Très intéressants tes commentaires et ton expérience des dominicains. Il se trouve que je suis en plein dedans ! j'ai rencontré l'année dernière un charmant dominicain durant mes vacances en RD et nous sommes tombés amoureux ... moi c'est sûr, lui je pense aussi. Mais à lire tout ce que l'on raconte à leur sujet, le doute s'installe malgré tout et vient un peu gâcher notre belle histoire. Comment savoir s'il est sincère et réellement amoureux de moi ? et non pas uniquement intéressé par une porte de sortie vers la France ... Qu'en penses-tu Tina ?
Merci de tes conseils

Tina 25/04/2014 16:38

Clem , suite à une fausse manip j'ai perdu votre commentaire :-(

Tina 18/06/2014 16:25

Parlons en en privé Suzanne, mon mail est tinadecastillo@live.fr

Suzanne 12/06/2014 15:50

Bonjour Tina,
Apparemment, comme beaucoup de femmes j'ai rencontré un dominicain en août 2013, nous nous sommes revus en mars 2014 et nous parlons mariage.
Nous sommes amoureux mais je ne peux m'empêcher de me poser des tas de questions.
Est-il sincère quand il dit m'aimer ? Ou peut-être est-ce par intérêt pour pouvoir venir vivre et travailler en France ?
C'est vrai qu'avec tout ce que l'on peut lire à ce sujet sur internet ... ça met le doute dans l'histoire ...
Malgré tout j'ai envie d'y croire et je me dis qu'il faut que je vive mon histoire à fond sinon je vais le regretter, quelle que soit l'issue heureuse ou non.
Merci Tina de ton retour et de ton expérience qui pourront peut-être m'aider à y voir plus clair.

mia 23/01/2014 16:18

Bonjour,
Super article!
Je rentre d'une semaine idyllique en république dominicaine.
Comme beaucoup j'ai rencontré quelqu'un la bas qui me promets l'amour et qui dit etre tombé amoureux de moi au premier regard! Je ne suis pas naive mais je dois avouer que ca faisait du bien au
moral.
Depuis j'ai fait quelques recherches (parait qu'une femme peut etre plus efficace que la CIA!) et il s'avère bien sur qu'il a une autre chérie francaise, qui vient le voir pendant 5 semaines, qui
connait sa famille (j'ai egalement croisé quelques personnes de sa famille mais je ne voulais pas de présentation officielles car je ne me verrais pas faire ma vie avec un dominicain!)
Néanmoins le mec me certifie qu'il me préfere et attend juste une dispute avec elle pour la larguer! jaja! j'y crois.
J'ai juste mal au coeur pour cette fille car au vu de son facebook elle est in love alors que lui court apres toutes les touristes!
ce blog mériterait d'etre largement diffusé pour éviter de se faire avoir comme elle se fait avoir.....

Tina 25/01/2014 20:20



Bonjour Mia et merci pour ce commentaire, oui j'aimerais parfois que les filles ouvrent un peu plus les yeux pour ne pas avoir à tomber plus tard du cocotier mais tu sais comme moi que lorsque
l'on est amoureux; on a plus toute sa raison......et puis parfois on se bat tellement pour aller à contre courant ( la famille et les amis voient clair dans certaines situations et critiquent le
choix d'un dom) qu'on ose plus dire après qu'on s'est bien fait avoir, c'est un peu ce qui se passe sur le site que je citais en début d'article où je vois des femmes continuer à décrire leur
grand bonheur alors qu'elles portent deja de belles paires de cornes et le savent. Mais que faire? j'ai croisé lors d'une fete de mon village un jeune marié en attente de son visa, sa femme
venait de rentrer en europe depuis une semaine.....lui se promenait deja enlacé avec une jeune dominicaine, j'ai fait une photo et me suis posé la question; dois je informer sa femme et lui
annoncer comment se comporte son époux ou dois je lui laisser vivre ses illusions; j'ai décidé finalement de ne rien dire......



Patacrac 31/08/2013 21:12

Un portrait bien trempé et bien réel, j'ajoute la différence de culture peu compatible pour une entente parfaite sur le long terme
J'ai un Fils en Rep-Dom, et sa maman, je me limite à 200-300 €/ ans et ils sont content
Peut-être espère-t-ils plus un jour...la maman, pas le fils, si je peux je le ferais mais pas les pourrir..ca ne sert à rien
Mes investissements dans des cultures de "Lecjosas" pour la famille quand j'étais sur place n'ont servi à rien...y'avait toujours un parasite pour tout saboter de plus !

Hugo 04/08/2013 15:26

Bonjour Tina,
j'adore ton blog, on y retrouve une vue très réaliste de la société dominicaine bien que quelque peu pessimiste. Je suis un grand aficionado de Rep Dom mais je reste comme toi très lucide sur
certains aspects, notamment leur rapport à l'argent et les liens amicaux/amoureux par intérêt.

Ton mention spéciale sur les Cabanas ces endroits pour une "passe rapide" m'ont bien fait sourire car en conduisant à Higuey, j'en ai vu et je demande à ma copine dominiciane "Que es eso amor?" -
elle a rigolé puis "Son hoteles para las parejas amor para hacer l'amor...." et puis j'ai compris de suite et j'ai rigolé aussi. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai pensé à l'infidelité qui est
quasiment une normalité même chez les gens qui se disent très croyants :) Quoi de plus facile pour tromper les femmes.? En plus ces endroits sont placés en sortie de la ville/village pour plus de
discrétion..

Les dominicains sont très attachants pour ce que nous occidentaux ne savons pas être ou faire : la joie de vivre, l'insouciance étonnante, le sourire, la philosophie de la vie épicurienne (vivre au
jour le jour) etc. C'est justement cela qui les rends attractifs, charmants.

Ca reste un magnifique pays. Il faut profiter à bon escient :)

Tina 05/08/2013 01:01



Bien d'accord avec toi, il faut profiter du positif et tenter de faire avec le reste.......



république dominicaine 02/08/2013 15:30

Je trouve les informations très intéressants. Ils donnent un peu l'image du pays surtout pour ceux qui veulent s'y rendre. Vraiment pratique pour passer des vacances pas cher et inoubliable.

Merci!!!

Tina 04/08/2013 02:11



A condition de garder les yeux grand ouverts....



Jean-Marie LALOT 23/07/2013 13:31

Bonjour Tina ; super article , analyse réaliste , ça c'est du vécu ! A diffuser sans modération pour que ça serve de base de réflexion !

Tina 23/07/2013 16:12



Merci Jean-Marie, oui beaucoup de vécu   votre voeu sera exaucé  car je collabore désormais à un magazine
de tourisme Travelia Magazine.com, nous préparons un numéro spécial République Dominicaine, parution fin aout et mon rédacteur en chef a souhaité que ce genre d'article y figure.



guyduquébec 24/06/2013 00:51

Bonjour Tina ! arriver en République, via Le Québec le 16 juin .

Je vais ' regarder ' .... avant de commenter ! ;)

Tina 04/08/2013 02:12



et alors Guy???