De l'importance de connaître sa Junta de Vecinos

Publié le par Tina

De l'importance de connaître sa Junta de Vecinos

Comme son nom l'indique la Junta de Vecinos est une assemblée de voisins, représentant des personnes vivant dans le même quartier et dont le but est de promouvoir le développement de la communauté, de protéger les intérêts et garantir les droits des habitants.

Dans les pays latino-américains et en Espagne, les Juntas de Vecinos sont des organisations bien implantées et très courantes. Elles ont un statut juridique propre et un vrai pouvoir auprès des municipalités, de la région et même du gouvernement.

En République Dominicaine mon expérience me fait dire qu'elles sont aussi très utiles pour créer du lien, faciliter l'intégration des nouveaux arrivants et apporter de l'aide dans la vie de tous les jours.

 

 *

À Cabrera, mon village, 32234 habitants au dernier recensement, il n'y a pas moins de 72 comités de quartier dont 36 sont rattachés à la fédération nationale des Juntas de vecinos.

Les fonctions des associations de quartier sont diverses* ;

Voici, entre autres, quelques exemples, pour étayer mon propos

*Représenter les résidents face aux autorités pour parvenir à des accords de développement, gérer les situations d'urgence;

- Un pont à l'entrée de la rue où je demeure s'est à moitié écroulé suite à de fortes pluies; De suite des représentants de la Junta sont venus sécuriser le lieu, ont obtenu du maire qu'il vienne sur place évaluer les dégâts et envisager une solution.

*Proposer et mettre en œuvre des projets qui profitent aux voisins;

- Nous avons une petite école communale, les motos roulent trop vite, la Junta a réuni les voisins qui ont décidé en assemblée d'installer 2 ralentisseurs.

*Identifier les lacunes dans les infrastructures.

- Des décharges d'ordures se sont crées au fil du temps. La Junta va mettre des panneaux d'information pour rappeler la loi, mettre en place une surveillance, et a le pouvoir de dresser des procès verbaux avec amendes à la clef.

*Collaborer avec la municipalité sur les questions de sécurité publique, les plans pour l'emploi dans la commune, les contrôles des lieux de vente d'alcool …

- Le volume sonore de certains colmados étant incompatibles avec le repos nocturne dans le quartier, la Junta est intervenue

*Développer les activités touchant le sport, l'environnement, l'éducation, la formation, les loisirs et la culture impliquant tous les voisins. Bref toute initiative qui peut contribuer au bien être des habitants du quartier, dans la mesure des fonds levés par la Junta...

*

Il ne vous a pas échappé que nous ne payons pas d’impôts locaux en RD, les ressources des municipalités sont extrêmement limitées, les Juntas pallient donc aux manquements des Ayuntamientos. Ainsi nous avions une route dans un état déplorable, des accidents avaient déjà eu lieu et l'on craignait le pire, la Junta a organisé une collecte de fonds, bilan ; 25 sacs de ciments, un camion de graviers, 2 camions de sable et près de 6000 pesos, elle s'est assuré la collaboration des pompiers, de la croix rouge, de la police municipale, et bien sur de bénévoles qui vont améliorer grandement l'état de cette route.

Les familles les plus pauvres peuvent aussi compter sur la mobilisation du comité de quartier,quand il faut par exemple payer en urgence l'essence d'une ambulance.

*

En ce qui concerne plus particulièrement les expatriés, la Junta peut vous aider dans certaines démarches.

Par exemple pour établir sa carte de séjour dans le cadre du plan de régularisation des étrangers, il fallait fournir un certificat de bon voisinage et un acte de notoriété avec 7 témoins, il a été rassurant de voir que de nombreux haïtiens de mon barrio ont pu bénéficier de ces papiers.

Pour la demande de résidence, il vous faut une ''declaracion jurada” avec 2 témoins certifiant de votre bonne conduite. La Junta peut vous les fournir si vous vous rapprochez d'elle.

C'est d'ailleurs très rassurant de savoir qu'il y a autour de vous des voisins qui vous connaissent, qui peuvent se soucier de vous. Nous avons le cas en ce moment d'une nord américaine un peu âgée qui vit seule a la Catalina depuis longtemps et dont nous n'avons plus de nouvelles, la Junta a déclenché l'alerte le lendemain de sa disparition.

Dernier point et non le moindre lorsque vous cherchez du personnel ou de la main d’œuvre, l'association des voisins a l'avantage énorme de connaître chaque famille, de savoir qui a des antécédents judiciaires ( elle a autorité pour faire une recherche auprès de la police) des problèmes d'alcool, de drogue, des soucis personnels.

Elle s'engage moralement lorsqu'elle vous recommande quelqu'un.

Alors contactez-la.

De l'importance de connaître sa Junta de Vecinos
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article